A la croisée des mondes, Tome 1 : Les Royaumes du Nord

Bonjour tout le monde, aujourd’hui je vais vous parler des Royaumes du Nord, le premier tome d’A la Croisée des Mondes la célèbre trilogie de Philip Pullman. Bien que cette saga soit comme Harry Potter de J.K. Rowling ou Le Monde de Narnia de C.S. Lewis, tout à fait culte, je ne l’avais jamais lue et j’ai seulement vu l’adaptation cinématographique lorsqu’elle est sortie au cinéma. C’est en ne me rappelant que vaguement de l’intrigue que je me suis donc lancée dans cette fabuleuse saga et comme j’ai eu quelques coup de mou en lecture j’ai alterné entre lecture papier et audiobook pendant mes longs trajets en voiture. Je pense laisser mon avis tome par tome afin de ne pas faire un article de 3000 mots hahaha! Voici donc tout de suite mon avis sur le début de cette incroyable saga!

IMG_1847.jpg

Les Royaumes du Nord

J’ai commencé cette lecture en étant alors que Floandbooks venait de finir la finir et que LemonJune venait de la commencer, autant vous dire que c’était un peu le Mood sur Bookstagram. J’ai pris mon temps pour découvrir cet univers vraiment très riche et parfois un peu complexe, je m’explique:

Nous débarquons à Jordan College dans la ville d’Oxford où nous découvrons la jeune Lyra, gamine très dégourdie avec la langue bien pendue qui s’appète à enfreindre le règlement en entrant dans un salon du Collège dont l’accès lui est formellement interdit. Mais voilà Lyra est accompagnée de son Dæmon Pantalaimon (aussi appelé Panta). Qu’est-ce qu’un dæmon? Et bien c’est un animal qui est profondément lié à un humain, d’ailleurs tous les êtres humains ont un dæmon et ne sauraient vivre sans, ils ne peuvent s’en éloigner et ressentent leurs émotions mutuelles, entendent la pensée de l’autre etc. Lorsqu’on est enfant, notre dæmon peut changer de forme à sa guise (il peut prendre l’apparence de n’importe quel animal), mais lorsqu’on passe à l’âge adulte, notre dæmon garde la même apparence sans pouvoir en changer, cette apparence en révèle souvent beaucoup sur la personnalité de la personne.

the golden compass film GIF

Nous apprenons donc que Lyra est une orpheline hébergée dans la prestigieuse école qu’est Jordan College depuis sa plus tendre enfance grâce à son oncle Lord Asriel, le célèbre explorateur/chercheur. Compte tenu de sa curiosité maladive, Lyra découvre que son oncle est allé dans le Nord durant sa dernière expédition et a découvert La Poussière, et des villages cachés dans les Aurores Boréales. Et même si Lyra n’y comprend rien, elle a très envie de savoir de quoi il s’agit. Malheureusement, son oncle coupe court à ses questions et Lyra continue son existence habituelle.

On découvre alors que dans tout le pays des enfants se font enlever par des enfourneurs, on ne sait pas qui ils sont, on ne sait pas ce qu’ils font aux enfants ni comment ils les kidnappent mais une chose est sûre, tous les enfants en ont peur. Voilà donc deux mystères qui dès le début nous donnent envie d’en savoir plus. Et lorsqu’une belle jeune femme arrive pour s’occuper de Lyra, et en faire son assistante personnelle qui l’accompagnera durant tous ses voyages, le maître de Jordan College donne un mystérieux objet à Lyra dont elle doit prendre soin et garder secret.

the golden compass film GIF

Lyra se retrouve donc embarquée dans une aventure fascinante à travers l’Angleterre et le Nord afin de percer tous les mystères qui l’entourent. J’aime beaucoup son personnage, certains la qualifient de peste ou de « Madame-je-sais-tout », mais pour ma part je trouve juste que c’est: une enfant. En effet elle fait des caprices comme beaucoup d’enfants, elle croit tout savoir comme beaucoup d’enfants, elle ne se rend pas compte du danger comme beaucoup d’enfants, c’est une grosse mytho comme beaucoup d’enfants aussi hahaha!!! Bref elle a les défauts d’une enfant, ainsi que les qualités d’une enfants. Je la trouve très bien décrite et très bien en avance sur son âge comme on nous le rappelle souvent d’ailleurs.

Nous sommes dans un univers mélangeant le Steampunk et le Fantastique, en effet, le côté fantastique pour entre autres les dæmons, et le Steampunk pour le côté très époque Victorienne et inventions en tout genre. Ce roman a un aspect vraiment très sombre où on ressent la terreur ds enfants face à certaines choses abominables qui sont faites, on ressent aussi la forte critique de l’Eglise même si je ne pense pas en avoir saisie toutes les subtilités. D’un autre côté on ressent aussi très fortement les émotions de joie, d’émerveillement et de réconfort.

the golden compass film GIF

Philip Pullman a réalisé ici un livre extraordinaire qui nous transporte dans un monde si proche mais si loin en même temps. J’ai eu très hâte de découvrir ce que nous réservaient la suite des aventures de Lyra, c’est pourquoi j’ai directement enchaîné avec le Tome 2. Ce n’est pas un coup de cœur car il m’a manqué un petit quelque chose mais j’ai réellement été transportée!

Ma note: 4/5

Et vous, vous avez aimé? Vous l’avez découvert à quel âge? Sinon, est-ce qu’il vous tente?

Publicités

8 réflexions sur “A la croisée des mondes, Tome 1 : Les Royaumes du Nord

  1. dailymulti9 dit :

    J’ai terminé ce livre il y a peu (deux semaines tout au plus) et j’ai adoré ! J’avais déjà tenté de le lire par le passé mais je n’avais pas accroché (beaucoup de descriptions) et ici, c’était le bon moment. J’ai hâte de poursuivre avec les tomes suivants !

    Aimé par 1 personne

  2. Frédéric Malonda dit :

    J’adore Pullman ! cette trilogie est une vrai pépite que j’ai lu il y a dix ans au moment de la sortie du film. Tu va te régaler et tu n’es pas au bout de tes surprises quand à l’intrigue 😉 Pullman vient de sortir le tome 1 de la trilogie de la poussière qui est une histoire qui se passe alors que Lyra est bébé. J’ai hâte de lire ce livre qui vient tout juste de sortir. Merci pour ce très bel article, bon weekend Angela 🙂

    Aimé par 1 personne

  3. hermioneecrivaine dit :

    Moi j’ai lu ce tome en BD et je vais lire les deux autres en romans. j’aime beaucoup les dessins de la BD et l’histoire. J’ai commencé le 2e tome en roman. Au début je n’accrpchais pas au style mais j’ai changé d’avis. Par contre je ne retrouve pas le c^té poétique qui était présent dans la BD;

    Aimé par 1 personne

    • angelakoala dit :

      Oh génial! Je ne savais pas que ça existait en BD!! Effectivement je n’ai pas trouvé la plume de l’auteur poétique, d’ailleurs je l’ai même trouvée un peu difficile pour un enfant, enfin j’imagine que c’est surtout le message qu’il délivre qui est peut-être plus complexe à saisir.

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s