Rocky: Cette saga culte est-elle toujours actuelle?

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vais vous parler de la saga cinématographique ROCKY. Si pour certains elle est mythique et que pour d’autres elle n’a pas bouleversé les cœurs, une chose est sûre, personne n’a pu passer à côté. Cette Saga cinématographique a commencé en 1976 avec John G. Aviidsen à la réalisation, puis il a cédé sa place à Sylvester Stallone himself qui en plus d’incarner Rocky Balboa a du réaliser le film. Le sixième et dernier volet intitulé Rocky Balboa est donc sorti en salle en 2006 soit 30 ans après sa première parution sur nos écrans. Je vous fais donc un retour sur cette saga que j’ai réellement vu  en 2019, histoire d’être totalement prête à aller voir Creed II. Après avoir installé la nouvelle télé et s’être procuré le coffret en blu-ray on a décidé de les voir en VO, surtout parce qu’avec le doublage de l’époque on ne comprenait pas tout ce qu’ils disaient en français, du coup tout était réuni pour s’immerger totalement dans les films.

 

Rocky de John G. Aviidsen – 1976

Image associée

J’avais déjà vu ce film il y a 5 ou 6 ans, je n’en avais pratiquement aucun souvenir, à part le mythique « Adrian » crié par Rocky. Bref dans ce premier volet on retrouve Rocky un boxeur un peu loser qui est payé à faire la brute pour récupérer de l’argent et qui vivant dans les quartiers pauvres de Philadelphie parle un argot prononcé. Rocky n’est pas malin mais il a Lire la suite

Publicités

Les Etoiles de Noss Head: Pourquoi?

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous donner mon avis sur le premier tome des Etoiles de Noss Head de Sophie Jomain. Depuis que j’ai découvert la blogosphère et étant friande de Young Adult, je ne faisais qu’en entendre parler. Je l’ai donc mis dans ma WishList pour le SWAP Cabinet de Curiosité que j’ai fait l’année dernière et bizarrement je n’avais jamais sauté le pas. Oui mais ça c’était avant qu’Ibidouu (que je m’évertue à appeler Idibou), me propose de faire une lecture commune. Et bien heureusement les gars, sinon j’aurais abandonné et surtout je n’aurais pas put m’épancher au fur et à mesure de ma lecture. Et oui une LC ne sert pas qu’à partager de la joie.

Résultat de recherche d'images pour "les étoiles de noss head"

Alors de quoi ça parle? Hannah une française d’origine Écossaise par son père doit passer les grandes vacances dans la petite ville de Wick en Ecosse chez sa grand-mère. Sauf qu’Hannah va avoir 18 ans et que même si elle aime sa grand-mère ça la soûle grave de se retrouver dans un trou perdu sans amis. Bref au final elle retrouve le frère jumeau d’une de ses amies (seul jeune qu’elle connaisse en ville) et fait plein de sorties avec lui, ce qui commence à la faire kiffer ses vacances. Sauf qu’un beau jour il doit partir je ne sais où et pendant un temps elle se retrouve seule une nouvelle fois puis tombe sous le charme de Leith, qui est plein de mystères. Bizarrement ces mystères coïncident bien avec le livre des créatures légendaires qu’elle a acheté quelques temps plus tôt.

disney hercules GIF

Ok, est-ce que vous ne voyez pas les clichés arrivés à bras le corps? Beaucoup de personnes comparent ce livre à la saga Twilight, pour moi c’est quand même très différent, ça reprend juste les bases, une fille avec son petit caractère, un mec mystérieux et tellement beau que ça n’en est pas humain, et des créatures légendaires. Au final comme dans tous les romans « bit-lit » de ce genre. Je vous le dis direct au cas où vous n’auriez pas compris, je n’ai vraiment pas aimé ce roman. Au début je me suis dit que j’avais grandit et que j’aurais probablement adoré quand j’avais 16 ans, puis je me suis dit qu’il n’était plus du tout adaptée à notre époque. Finalement c’est un mélange des deux + le fait que vraiment ce livre est bien trop abusé (selon moi). Bref spoiler ci-dessous pour mieux comprendre mon résonnement.

the office kevin GIF

Premièrement on assiste à un manque de crédibilité, par exemple Hannah parle dans le premier chapitre du livre, français et anglais en nous expliquant ce que veulent dire les mots anglais. Ceci n’apporte rien car au final le livre se passe en Ecosse et plus jamais ça ne parle anglais, sauf des Honey de temps en temps (pourquoi ne pas le traduire dans ces cas là?). Ensuite on a un gros problème car Hannah parle avec sa meilleure amie: PAR E-MAIL! Alors certes le livre date de 2010, mais j’annonce qu’en 2010 j’avais 18 ans et que jamais je n’ai échangé par emails avec mes amis, c’était SMS, et au pire à l’étranger Facebook mais vraiment pas crédible cette histoire. Surtout qu’Hannah est une Parisienne qui se veut citadine et est un peu « au dessus » des gens, donc elle devrait utiliser ce genre de réseaux.

britney emails GIF by Brooke

Puis le deuxième problème c’est le comportement des hommes. Alors oui avec le mouvement féminisme qui prend de l’ampleur et #metoo des derniers mois on pourrait comprendre que ce livre de 2010 n’est plus à la page mais là ça va assez loin. Vers le début du livre, le bon ami d’Hannah (Davis) avec qui elle traîne tout le temps, l’embrasse de force alors qu’il est éméché et l’empêche de se débattre ou de partir (je ne sais plus trop), c’est là que Leith qu’elle ne connait pas encore fait fuir son « ami » et la raccompagne chez elle. Jusque là, à part que le Davis est vraiment un connard finit, ce sont des choses qui malheureusement arrivent. Le problème, c’est que Davis s’excuse d’avoir agit comme un con et qu’ils redeviennent plutôt bons amis, et aussi qu’il lui fait sous-entendre que c’est de sa faute à elle qu’il a agit comme ça. PARDON? Ce roman a bien été écrit par une femme???? Là non c’est pas possible d’envoyer ce genre de message à travers un livre.

angry season 3 GIF by Outlander

On a également le comportement de Leith, déjà ce n’est pas comme dans beaucoup de livres où la fille tombe amoureuse comme une folle du mec et qu’au final il lui avoue que lui aussi depuis le début et blablabla. Ici Leith sympathise avec Hannah, puis sa grand-mère l’invite à ses 18 ans surprise, où soit dit en passant elle le pelote en jouant à Colin-Maillard (Hannah pas sa grand-mère), super message encore une fois (personne n’a changé le nom de ce jeu?). Puis il l’invite quelques jours chez son oncle et sa tante; donc là, elle dit oui direct alors qu’au final elle ne connait pas le type, bon pourquoi pas quand on a 18 ans on peut faire des choix impulsifs, mais ensuite bien sûr ils se montrent leur attirance et sortent ensemble. Elle a l’air bien sous le charme mais pas non plus amoureuse alors que lui lui dit qu’il a le coup de foudre, genre un phénomène magique s’est passé et c’est elle et pas une autre. On ne ressent ça que d’un côté.

Bref le Leith qui au départ semble être un vrai gentleman, discret et sympa se transforme à la minute ou elle part avec lui en séjour en un mec différent. Par exemple il se met à l’appeler « Mon cœur » au bout de 5 minutes, alors que y’avait rien de ce genre avant, il lui fait a mort des allusions à mort sexuelles etc. Alors peut-être que ça lui plait à Hannah hein, mais bon c’est un tout autre genre de mec qui de base l’a invitée. Puis au final quand ils sortent ensemble il se comporte vraiment comme si elle était sa chose. Il lui ordonne des trucs et elle accessoirement veut montrer qu’elle est indépendante et saute à pieds joints dans le danger juste pour faire chier.

dwayne johnson asshat GIF by Jerology

Bref on est loin, très loin d’une histoire d’amour idyllique. Vous l’aurez compris, le beau Leith cache bien son jeu, Hannah a un comportement de pourrie-gâtée capricieuse et l’histoire est si clichée qu’on voit tout arriver à des kilomètres. Par moment je ne savais plus si je devais rire ou souffler c’était vraiment trop. Alors je me demande pourquoi? Je ne suis pas écrivain et je ne déborde pas d’imagination mais il y a vraiment des choses que je ne peux pas lire.

Pour finir sur « du positif », l’univers autour des loups-garous, des familles diverses etc était vraiment sympa et les passages sur la mythologie étaient ceux qui m’ont le plus intéressé. Le personnage de Gwen était vraiment cool aussi, c’est pour ça que je mets la note de 1/5, sinon ça serait 0. Alors vraiment désolée à tous les fans d’être passée à côté de ça mais il faut m’expliquer comment vous avez fait pour passer outre.

dont get it jonah hill GIF

Bien sûr je ne lirai pas la suite, et merci à Ibidouu de m’avoir motivée à le finir quand même 🙂 Merci de m’avoir lue jusqu’au bout pour les plus courageux!

PS: oui je sais ce n’est pas une lettre mais est-ce que vous caressez souvent la joue ou la mâchoire des gens? J’ai eu l’impression que tout le monde caressait la mâchoire de tout le monde là-dedans, la grand mère, la fille, les amis, le père, les jeunes de la ville…

Atypical

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur Atypical, vous avez sûrement entendu parler de cette série Robia Rashid diffusée dès 2017 sur Netflix. En effet elle a beaucoup fait parler d’elle car nous y suivons la famille Gardner et notamment Sam le fils, qui est autiste. Ce n’est pas un drama mais ce n’est pas non plus une série comique, par contre on peut beaucoup rire et pleurer. Il semblerait que l’autisme soit de plus en plus représenté dans les séries TV (Young Sheldon, The Good Doctor, TBBT, Atypical), ce qui est bien ici c’est que Sam n’est pas représenté comme un petit génie mal compris, ça change un peu des personnages extrêmement brillants des autres séries (même s’il est loin d’être bête).

Photo Brigette Lundy-Paine, Jennifer Jason Leigh, Keir Gilchrist, Michael Rapaport

On commence donc la série avec Sam 18 ans qui explique à ses parents qu’il a décidé d’avoir une petite amie, habituellement peu à l’aise avec les inconnus ses parents, ses parents sont très surpris. Sa mère est vraiment ultra protectrice envers lui, elle veut qu’il se sente « normal » mais le couve beaucoup pour qu’il ne souffre pas ou qu’il ne fasse pas de crises; son père à plus de mal à tisser des liens avec lui et est beaucoup plus proche de Casey sa petite sœur. Casey est aussi très protectrice envers Sam mais l’encourage plus à être autonome en agissant Lire la suite

Elite!

Bonjour tout le monde!

On se retrouve de nouveau pour parler séries! Aujourd’hui je vais donc vous donner mon avis sur la saison 1 d’Elite de Dario Madrona et Carlos Montero sortie en 2018 sur Netflix et nous venant tout droit d’Espagne. Depuis la Casa de Papel (oui je sais vous en avez marre de cette série et d’avoir Bella Ciao dans la tête), j’ai eu envie de me remettre aux séries espagnoles afin de faire pratiquer mon cerveau et me rappeler cette jolie langue. Après avoir visionné la première saison de Las Chicas del Cable (merci Netflix) dont je vous parlerai sûrement un jour, j’ai eu envie de tester Elite qui m’a donné envie rien qu’en voyant la bande annonce.

Élite : Affiche

De quoi ça parle? Le toit d’un lycée en Espagne s’est écroulé (je crois) et les élèves ont dû être relocalisés dans les lycées aux alentours. On ne sait pas vraiment comment c’est arrivé mais au fond c’est juste un prétexte pour envoyer trois jeunes issus de milieu « modeste », dans un lycée privé où il n’y a exclusivement que des jeunes issus de milieux aisés. Bref nos trois jeunes attirent l’attention: Nadia est voilée et très intelligente, Christian est là pour mettre l’ambiance et draguer les filles, et Samuel se la joue discret mais ne fait pas partie de l’Elite. Bref ils se mettent leur classe à dos, sauf Marina fille d’un riche homme d’affaires (qui a entre autre construit le lycée qui s’est écroulé) en pleine crise Lire la suite

Six Of Crows Tome 2: La Cité vraiment trop corrompue

Bonjour à toutes et à tous!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du tome 2 de Six of Crows: La cité corrompue de Leigh Bardugo. Après avoir attendu plus d’un an après la lecture du tome 1, c’est avec joie et pincement au cœur que je vais vous parler du tome 2. Alors si vous n’avez pas lu le premier volet, attention ça va spoiler!

IMG_2949.jpg

Nous quittions donc nos voyous de Ketterdam après leur mission réussie au Palais des Glaces, ils avaient réussis à kidnapper délivrer Kuwei, le fils de Bo Yul-Bayur qui a mis au point le Jurda Parem, une drogue capable de décupler les pouvoirs des Grisha (mais pouvant aussi accessoirement les tuer). Malheureusement tout ne se passe pas comme prévu, comme l’avait anticipé Kaz, de retour à Ketterdam Jan Van Eck le père de Wylan kidnappe Inej. Au passage Wylan s’est retrouvé façonné en sosie de Kuwei par Nina qui a pris du Jurda. Bref un beau bordel! On retrouve donc nos héros quelques jours après la fin du premier tome, tous bien décidés à libérer Inej et se venger.

Ok je viens de me rendre compte que si vous n’avez pas lu le tome 1 et que vous lisez quand même cet article, vous ne serez pas forcément spoilé parce que vous ne comprendrez rien à ce résumé! Pour ma part ça a été extrêmement Lire la suite

Terrace House: on parle télé-réalité japonaise!

Kombanwa!

Aujourd’hui je ne vous parle ni série ni film mais plutôt télé-réalité. Attendez un peu avant de cliquer sur votre petite crois rouge en haut à droite car je ne vais pas vous parler de télé-réalité française comme Les Anges, Les Marseillais, Les Ch’tis, Les Incultes, Les Gens en sous-vêtement toute la journée et autres. Je vais vous parler d’une télé-réalité vraie. (Ou du moins qui semble vraie.) Je vais vous donner mon avis et vous parler de Terrace House, une télé-réalité japonaise qui ne ressemble en rien à ce que vous connaissez déjà.

Résultat de recherche d'images pour "terrace house gif"

Le principe est simple comme l’expliquent les présentateurs au début de chaque épisode, Terrace House réunit trois hommes et trois femmes qui ne se connaissent pas, le but est d’observer leurs interactions, ils vivent dans une grande et belle maison et de belles voitures sont à leur disposition. Ils peuvent aller et venir comme ils veulent et ce n’est pas scénarisé.

Ce n’est donc pas comme nos télé-réalités, il s’agit ici d’observer des jeunes en colocation. Ils ont le droit de sortir voir leurs amis ou de les inviter, ils continuent pendant l’émission leurs études ou bien pratiquent un métier. Ils peuvent s’absenter quelques jours pour voyager ou encore décider de Lire la suite

Dreamland: un manga français à découvrir

Bonjour tout le monde!

Alors que je me suis donnée le challenge de découvrir 10 mangas précis en 2018 je continue à explorer de nouvelles choses. Il y a quelques semaines (mois), on m’a prêté les deux premiers tomes de Dreamland, un manga créée en 2006 par un français: Reno Lemaire. C’est un Shonen (pas mon genre de prédilection pourtant), de 18 tomes pour l’instant, il est toujours en cours de publication aux éditions Pika.

Mais alors Dreamland, de quoi ça parle? Terrence est un lycéen de terminale vivant à Montpellier; une nuit il fait un cauchemar où il se retrouve prisonnier des flammes, c’est sa phobie mais il parvient à l’affronter et devient Lire la suite

Supernatural Saison 1

Bonjour tout le monde!!!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur la première saison de Supernatural. Et ça remonte!! Cette série a en effet été créée par Eric Kripke en 2005! Elle en est donc à 13 saisons et a été renouvelée pour une quatorzième. Mais alors pourquoi je vous parle de la première saison? Et bien tout simplement parce que je viens de la terminer avec 13 ans de retard (sacré retard oui!) mais merci Netflix encore une fois. En fait j’avais vu quelques épisodes lorsque ça passait sur M6 mais sans vraiment suivre, l’univers semble tellement étendue et la fanbase tellement forte que je me suis dit que je passais sûrement à côté de quelque chose.

Mais de quoi ça parle? C’est l’histoire de  deux frères, Dean et Sam Winchester dont le père est chasseur d’êtres surnaturels en tous genres qui ont vu leur mère se faire tuer par un Lire la suite

La femme qui ne vieillissait pas: tout est dans le titre

Bonjour!!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur La femme qui ne vieillissait pas de Grégoire Delacourt. On m’a offert ce livre il y a quelques temps et je l’ai directement commencé. J’avais déjà bien aimé La liste de mes envies qui n’était pas une lecture époustouflante mais restait une bonne lecture. Je me suis donc lancée sans trop savoir de quoi parlait le livre.

IMG_2494

On entame donc un livre à la première personne, et c’est Martine qui nous raconte sa vie. Oui oui, sa vie. Elle commence à sa naissance, nous parle de son enfance, de ses joies et ses peines, de son père fermé depuis son retour de la Lire la suite

Wonder: du livre au film

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vais vous parler de Wonder de R.J. Palacio et de son adaptation au cinéma par Stephen Chbosky. J’ai eu envie de lire ce livre depuis sa sortie, tout le monde en parlait beaucoup sur la blogosphère ainsi que sur Instagram (ou plus précisément Bookstagram). Ce n’est qu’en voyant la bande annonce du film au cinéma en Octobre que je me suis décidée de me le procurer avant de voir le film. Cet extrait m’avait déjà émue et fait rire en quelques minutes, je savais donc que cette lecture serait triste mais qu’elle ferait du bien. Et c’est en passant dans une librairie sur la 5ème avenue lors de mon voyage à New York (je me la pète vous pouvez le dire :D), que j’ai craqué pour ce livre en « hardback » que j’ai commencé dès mon retour de vacances.

 

Le livre

Résultat de recherche d'images pour "wonder"

Wonder c’est l’histoire d’une famille dans laquelle vit August, un enfant qui a le visage « déformé » par le syndrome de Treacher Collins. Et s’il y a bien une chose qu’il a peur d’entendre, c’est les autres qui le traitent de Lire la suite