La 5e Vague nous nous fait-elle boire la tasse?

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous parle du roman de Rick Yancey sorti en 2013, qui n’est autre que le premier tome d’une trilogie qui faisait beaucoup parler d’elle il y a quelques années, j’ai nommé: La 5e Vague. J’ai acheté ce livre de le collection R en 2016 quand le film est sorti, j’en entendais que du bien depuis un moment, et puis finalement j’entendais aussi que c’était un classique Young Adult pas forcément très recherché. Je l’avais déjà acheté donc il a bien traîné dans ma PAL, au final je l’ai ressorti en juin pour le premier mois du challenge #HMSFFF (après validation des cheftaines sur le groupe Facebook). C’est parti pour mon avis!

Résultat de recherche d'images pour "la 5e vague livre"

Alors La 5e Vague de quoi ça parle? Il y a quelques mois ils sont arrivés en orbite autour de la Terre, un énorme vaisseau extraterrestre est apparu et tout le monde était prêt à les accueillit avec chacun sa théorie sur Lire la suite

Publicités

Dessins animés: 3 films, 3 styles

Bonjour tout le monde!

Comme certain le savent et que je me la suis pété grave, j’ai une nouvelle télé et un nouveau canapé, autant dire je suis au top pour glander bloguer! Je me remet petit à petit à regarder des films et j’ai récemment vu trois films d’animation ou comme on dit dans le langage courant, trois dessins animés! C’est vraiment trois styles, trois ambiances que je vais vous présenter ici!

 

Le Roi et l’Oiseau de Paul Grimault, 1980

Ce dessin animé fait partie de mon enfance, je l’ai demandé à Noël et mon frère a réalisé mon vœux 🙂 Je me souvenais d’un roi méchant, d’un oiseau rigolo et de deux amoureux qui fuyaient à travers un palais fascinant. Après l’avoir revu ça n’a pas changé, j’ai directement eu le souvenir de la mélodie propre au film après les premières notes. J’avais par contre oubliait que d’autres personnages que l’oiseau parlaient. Ce dessin animé est très poétique, car en effet cette histoire à l’origine date de 1953 et a été réalisé avec Jacques Prévert, elle est ressortie en 1980 au cinéma pour sa version « finale. Elle a d’ailleurs inspiré Hayao Miyazaki pour son premier film et en voyant le chateau/royaume du Roi et l’Oiseau on ne peut que comprendre comment. Si j’ai pu m’ennuyer par moments j’ai beaucoup aimé revoir ce film d’animation qui n’a pas si mal vieillit mais serai plutôt destiné aux petits. Il y a un peu d’aventure, d’humour, de méchanceté et d’amour. Autrement dit, tout est réuni pour passer un bon moment.

 

Princesse Mononoké d’Hayao Miyazaki, 1997

Image associée

Je l’ai vu aussi lorsque j’étais enfant mais par contre je n’en n’avais aucun souvenir. Ce film raconte l’histoire d’un jeune prince du village qui se retrouve maudit par une bête après l’avoir tuée pour défendre son village. Il part donc découvrir le monde et croise des humains faisant la guerre aux animaux pour exploiter les ressources de la forêt, ainsi que des animaux faisant la guerre aux humains pour vivre en paix. Comme d’habitude avec Miyazaki il y a une grande poésie et une grande sagesse qui ressort de son film d’animation. La nature a toujours une place importante comme la tolérance. Je l’ai trouvé un peu long par moments, mais dans l’ensemble c’était un très bon moment passé. Ah oui et je suis officiellement fan des Kodamas!!!

 

Dragons 3: Le Monde Caché de Dean DeBlois, 2019

Cate Blanchett, Jay Baruchel, Craig Ferguson, America Ferrera, Kristen Wiig, Jonah Hill, Christopher Mintz-Plasse, Kit Harington, and Justin Rupple in How to Train Your Dragon: The Hidden World (2019)

J’attendais ce volet avec impatience, j’ai adoré le premier qui parlait d’un village Vikings ayant pour habitude de faire la guerre au dragons qui un jour voient leur jeune chef apprivoiser le plus dangereux. Si vous ne l’avez pas vu je vous le conseille fortement c’est selon moi un des meilleurs dessin animé qui existe. Le second m’avait un peu moins plu mais était quand même très sympa. Pour ce troisième volet on a donc affaire à un chasseur de dragon très coriace et à la découverte d’un lieux palpitant. J’ai trouvé ce film un peu trop facile comparé aux histoires précédentes qui étaient un peu plus creusés, on n’a pas vraiment eu de surprises. Ça ne m’a par contre pas empêché d’être à deux doigts de pleurer a plusieurs reprises dans le cinéma (surtout la fin c’était trop pour mon petit cœur).

 

Vous les avez vu ces films? Vous trouvez qu’ils sont comment par rapport à l’époque actuelle?

Le noir est ma couleur tome 1: un roman pas si sombre

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur Le Pari, le premier tome de la saga d’Olivier Gay aux éditions Rageot: Le noir est ma couleur. J’ai eu la chance de gagner ce livre grâce à un super concours de Kara et Kin du blog Plumes de Lune. Kara a adoré ce livre, et après avoir lu sa chronique je me suis dit qu’il me tentait bien. Du coup comme on l’avait toutes les deux dans notre PAL 2019 avec Kin, on s’est dit que ça serait cool de se faire une LC. C’est donc ce qu’on a fait la semaine dernière et voici donc mon avis sur ce premier tome.

Image associée

Alors de quoi ça parle? On va suivre Alexandre un adolescent très grand, très beau, très musclé et très bagarreur qui décide de séduire Manon pour la jeter ensuite comme une moins que rien. Pourquoi? Parce que c’est un ado un peu débile qui a été blessé dans son ego car cette intello ne l’a pas laissé copier sur elle pendant le devoir de maths. On va également suivre Manon qui elle n’a jamais été attirée par les garçons (ou filles d’ailleurs) et se concentre sur ses révisions, ses corvées et surtout sa pratique de la magie. Car dans sa familles ils sont tous des Mages qui puisent leurs différentes sources de magie dans les couleurs, Bleu pour le vent, Rouge pour la force, Violet pour l’esprit, Orange pour le feu, etc… Le problème c’est qu’un Mage noir rode à Paris, et que les Mages noires utilisent la magie noire à des fins dangereuses et qu’ils sont les seuls à savoir utiliser. Lire la suite

Les Mystères de Larispem: une Uchronie Fantastique version Steampunk

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur le premier tome des Mystères de Larispem: Le sang n’oublie jamais. Ce livre a été écrit par Lucie Pierrat-Pajot, et a été Lauréate grâce à ce livre de la deuxième édition du Concours du Premier Roman Jeunesse par Gallimard. Comme Christelle Dabos avait gagné le premier avec La Passe-Miroir, je me suis dit que forcément, ce livre serait génial! D’ailleurs on découvrira qui a gagné la troisième édition du concours demain, le 29 Novembre à Montreuil, et Lucie Pierrat-Pajot fait partie du jury. Bref parlons des Mystères de Larispem!

Image associée

Nous sommes en 1899 à Larispem, avant cette cité s’appelait Paris et était la capitale de la France. Aujourd’hui le peuple a gagné la révolution, les aristocrates ne voulant pas vivre à égalité des autres ont étés bannis et l’élite ce sont plutôt les bouchers qui Lire la suite

Les Etoiles de Noss Head: Pourquoi?

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous donner mon avis sur le premier tome des Etoiles de Noss Head de Sophie Jomain. Depuis que j’ai découvert la blogosphère et étant friande de Young Adult, je ne faisais qu’en entendre parler. Je l’ai donc mis dans ma WishList pour le SWAP Cabinet de Curiosité que j’ai fait l’année dernière et bizarrement je n’avais jamais sauté le pas. Oui mais ça c’était avant qu’Ibidouu (que je m’évertue à appeler Idibou), me propose de faire une lecture commune. Et bien heureusement les gars, sinon j’aurais abandonné et surtout je n’aurais pas put m’épancher au fur et à mesure de ma lecture. Et oui une LC ne sert pas qu’à partager de la joie.

Résultat de recherche d'images pour "les étoiles de noss head"

Alors de quoi ça parle? Hannah une française d’origine Écossaise par son père doit passer les grandes vacances dans la petite ville de Wick en Ecosse chez sa grand-mère. Sauf qu’Hannah va avoir 18 ans et que même si elle aime sa grand-mère ça la soûle grave de se retrouver dans un trou perdu sans amis. Bref au final elle retrouve le frère jumeau d’une de ses amies (seul jeune qu’elle connaisse en ville) et fait plein de sorties avec lui, ce qui commence à la faire kiffer ses vacances. Sauf qu’un beau jour il doit partir je ne sais où et pendant un temps elle se retrouve seule une nouvelle fois puis tombe sous le charme de Leith, qui est plein de mystères. Bizarrement ces mystères coïncident bien avec le livre des créatures légendaires qu’elle a acheté quelques temps plus tôt.

disney hercules GIF

Ok, est-ce que vous ne voyez pas les clichés arrivés à bras le corps? Beaucoup de personnes comparent ce livre à la saga Twilight, pour moi c’est quand même très différent, ça reprend juste les bases, une fille avec son petit caractère, un mec mystérieux et tellement beau que ça n’en est pas humain, et des créatures légendaires. Au final comme dans tous les romans « bit-lit » de ce genre. Je vous le dis direct au cas où vous n’auriez pas compris, je n’ai vraiment pas aimé ce roman. Au début je me suis dit que j’avais grandit et que j’aurais probablement adoré quand j’avais 16 ans, puis je me suis dit qu’il n’était plus du tout adaptée à notre époque. Finalement c’est un mélange des deux + le fait que vraiment ce livre est bien trop abusé (selon moi). Bref spoiler ci-dessous pour mieux comprendre mon résonnement.

the office kevin GIF

Premièrement on assiste à un manque de crédibilité, par exemple Hannah parle dans le premier chapitre du livre, français et anglais en nous expliquant ce que veulent dire les mots anglais. Ceci n’apporte rien car au final le livre se passe en Ecosse et plus jamais ça ne parle anglais, sauf des Honey de temps en temps (pourquoi ne pas le traduire dans ces cas là?). Ensuite on a un gros problème car Hannah parle avec sa meilleure amie: PAR E-MAIL! Alors certes le livre date de 2010, mais j’annonce qu’en 2010 j’avais 18 ans et que jamais je n’ai échangé par emails avec mes amis, c’était SMS, et au pire à l’étranger Facebook mais vraiment pas crédible cette histoire. Surtout qu’Hannah est une Parisienne qui se veut citadine et est un peu « au dessus » des gens, donc elle devrait utiliser ce genre de réseaux.

britney emails GIF by Brooke

Puis le deuxième problème c’est le comportement des hommes. Alors oui avec le mouvement féminisme qui prend de l’ampleur et #metoo des derniers mois on pourrait comprendre que ce livre de 2010 n’est plus à la page mais là ça va assez loin. Vers le début du livre, le bon ami d’Hannah (Davis) avec qui elle traîne tout le temps, l’embrasse de force alors qu’il est éméché et l’empêche de se débattre ou de partir (je ne sais plus trop), c’est là que Leith qu’elle ne connait pas encore fait fuir son « ami » et la raccompagne chez elle. Jusque là, à part que le Davis est vraiment un connard finit, ce sont des choses qui malheureusement arrivent. Le problème, c’est que Davis s’excuse d’avoir agit comme un con et qu’ils redeviennent plutôt bons amis, et aussi qu’il lui fait sous-entendre que c’est de sa faute à elle qu’il a agit comme ça. PARDON? Ce roman a bien été écrit par une femme???? Là non c’est pas possible d’envoyer ce genre de message à travers un livre.

angry season 3 GIF by Outlander

On a également le comportement de Leith, déjà ce n’est pas comme dans beaucoup de livres où la fille tombe amoureuse comme une folle du mec et qu’au final il lui avoue que lui aussi depuis le début et blablabla. Ici Leith sympathise avec Hannah, puis sa grand-mère l’invite à ses 18 ans surprise, où soit dit en passant elle le pelote en jouant à Colin-Maillard (Hannah pas sa grand-mère), super message encore une fois (personne n’a changé le nom de ce jeu?). Puis il l’invite quelques jours chez son oncle et sa tante; donc là, elle dit oui direct alors qu’au final elle ne connait pas le type, bon pourquoi pas quand on a 18 ans on peut faire des choix impulsifs, mais ensuite bien sûr ils se montrent leur attirance et sortent ensemble. Elle a l’air bien sous le charme mais pas non plus amoureuse alors que lui lui dit qu’il a le coup de foudre, genre un phénomène magique s’est passé et c’est elle et pas une autre. On ne ressent ça que d’un côté.

Bref le Leith qui au départ semble être un vrai gentleman, discret et sympa se transforme à la minute ou elle part avec lui en séjour en un mec différent. Par exemple il se met à l’appeler « Mon cœur » au bout de 5 minutes, alors que y’avait rien de ce genre avant, il lui fait a mort des allusions à mort sexuelles etc. Alors peut-être que ça lui plait à Hannah hein, mais bon c’est un tout autre genre de mec qui de base l’a invitée. Puis au final quand ils sortent ensemble il se comporte vraiment comme si elle était sa chose. Il lui ordonne des trucs et elle accessoirement veut montrer qu’elle est indépendante et saute à pieds joints dans le danger juste pour faire chier.

dwayne johnson asshat GIF by Jerology

Bref on est loin, très loin d’une histoire d’amour idyllique. Vous l’aurez compris, le beau Leith cache bien son jeu, Hannah a un comportement de pourrie-gâtée capricieuse et l’histoire est si clichée qu’on voit tout arriver à des kilomètres. Par moment je ne savais plus si je devais rire ou souffler c’était vraiment trop. Alors je me demande pourquoi? Je ne suis pas écrivain et je ne déborde pas d’imagination mais il y a vraiment des choses que je ne peux pas lire.

Pour finir sur « du positif », l’univers autour des loups-garous, des familles diverses etc était vraiment sympa et les passages sur la mythologie étaient ceux qui m’ont le plus intéressé. Le personnage de Gwen était vraiment cool aussi, c’est pour ça que je mets la note de 1/5, sinon ça serait 0. Alors vraiment désolée à tous les fans d’être passée à côté de ça mais il faut m’expliquer comment vous avez fait pour passer outre.

dont get it jonah hill GIF

Bien sûr je ne lirai pas la suite, et merci à Ibidouu de m’avoir motivée à le finir quand même 🙂 Merci de m’avoir lue jusqu’au bout pour les plus courageux!

PS: oui je sais ce n’est pas une lettre mais est-ce que vous caressez souvent la joue ou la mâchoire des gens? J’ai eu l’impression que tout le monde caressait la mâchoire de tout le monde là-dedans, la grand mère, la fille, les amis, le père, les jeunes de la ville…

Les enfants de la résistance: une BD poignante!

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je souhaite vous parler des enfants de la résistance, une bande dessinée de Benoit Ers et Vincent Dugomier publiée depuis 2015 aux éditions Le Lombard.  Il y a actuellement 4 tomes de sortis et c’est en allant m’inscrire à la bibliothèque que je suis tombée sur les 4 d’un coup. Comme le mois de la BD de Ludo commençait tout juste, ça tombait super bien. Me voilà donc installée en Septembre su ma terrasse au soleil pour commencer cette fabuleuse aventure.

IMG_2887

Mais alors les enfants de la résistance, de quoi ça parle? C’est l’histoire de François et Eusèbe qui vivent dans un village français occupé par les Allemands en 1940. Comme il y a beaucoup de gens fuyant le Nord pour vivre dans la zone libre Lisa  une Belge qui parle allemand se retrouve dans Lire la suite

Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban, une relecture rafraîchissante

Bonjour tout le monde!!

Aujourd’hui on se retrouve pour le classique des classique de la littérature jeunesse j’ai nommé Harry Potter de J. K. Rowling, et plus particulièrement avec le troisième tome de cette merveilleuse saga: Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban. WordPress semble être un globe-trotteur et non un Potterhead car il me propose Azerbaïjan plutôt qu’Azkaban (remarque ça doit être plus sympa à visiter). Bref trêve de plaisanteries, c’est parti pour mon avis sur cette relecture.

IMG_2493

Après avoir relu Harry Potter et la Chambre des Secrets il y a plus d’un an, je me suis enfin mise à la relecture de la suite. Ce troisième tome de la saga était celui que j’aimais le moins en livre d’après mes souvenirs; sauf que dès le début j’ai été prise dans ma lecture. Ma mémoire m’aurait-elle joué des tours? Aurais-je changé de façon de penser depuis mes 10 ans? Les deux cas sont Lire la suite

Wonder: du livre au film

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vais vous parler de Wonder de R.J. Palacio et de son adaptation au cinéma par Stephen Chbosky. J’ai eu envie de lire ce livre depuis sa sortie, tout le monde en parlait beaucoup sur la blogosphère ainsi que sur Instagram (ou plus précisément Bookstagram). Ce n’est qu’en voyant la bande annonce du film au cinéma en Octobre que je me suis décidée de me le procurer avant de voir le film. Cet extrait m’avait déjà émue et fait rire en quelques minutes, je savais donc que cette lecture serait triste mais qu’elle ferait du bien. Et c’est en passant dans une librairie sur la 5ème avenue lors de mon voyage à New York (je me la pète vous pouvez le dire :D), que j’ai craqué pour ce livre en « hardback » que j’ai commencé dès mon retour de vacances.

 

Le livre

Résultat de recherche d'images pour "wonder"

Wonder c’est l’histoire d’une famille dans laquelle vit August, un enfant qui a le visage « déformé » par le syndrome de Treacher Collins. Et s’il y a bien une chose qu’il a peur d’entendre, c’est les autres qui le traitent de Lire la suite

Quelques films en vrac #2

Bonjour tout le monde!! Aujourd’hui je souhaite vous donner mon avis sur les derniers films que j’ai vu. Et comme le dernier Disney: COCO sort cette semaine j’ai trouvé pas mal de vous en parler en premier 😉

COCO DE LEE UNKIRCH & ADRIAN MOLINA, 2017

Coco : Photo

C’est avec une grande excitation que je suis allée voir Coco le 31 Décembre 2017, je n’avais pas vu la bande annonce mais je savais que ça avait un rapport avec « El dia de los muertos » au Mexique. Et effectivement on retrouve Miguel un jeune garçon fan d’Ernesto de La Cruz un grand Mariachi décédé; il ne rêve que d’une chose, devenir musicien. Or petit gros problème: Lire la suite

Alice au pays des merveilles

Bonjour! En ce mercredi je vous propose de (re)découvrir Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll. La version que je vais vous présenter ici est l’album illustré par Benjamin Lacombe de la collection Métamorphoses de la maison d’édition Soleil. J’ai lu ce grand classique dans un format poche il y a quelques années car j’étais curieuse de découvrir l’histoire qui a inspiré la création du dessin animé Disney. Je me souviens avoir bien aimé et je m’étais attendue à quelque chose plus difficile à lire. Après avoir entendu parler de Benjamin Lacombe sur les réseaux sociaux et feuilleté cet album je l’ai demandé à mon anniversaire.

IMG_1966

Déjà la couverture est très belle, les écritures dorées, le relief, le tissu sur la tranche et l’illustration de Benjamin Lacombe font tout de suite leur effet. C’est vraiment un très bel objet que je Lire la suite