La cinquième saison: un livre de SF absolument parfait!

Bonjour tout le monde!!!

J’espère tout d’abord que vous allez toutes et tous très bien! Je crois que cette fois je suis vraiment de retour, il me fallait un nouvel ordinateur et un immense coup de cœur pour que je me remette à bloguer sérieusement. Durant ce confinement j’ai décidé de me lancer dans Les Livres de la Terre Fracturée de N. K. Jemisin, et figurez-vous que j’ai commencé par le premier tome: La cinquième saisonJe me souviens avoir entendu parler de ce livre par-ci par-là comme un livre vraiment puissant avec un univers très développé; mais c’est en regardant les stories de Pikobooks sur Instagram que j’ai vraiment eu envie de m’y plonger, en effet elle parlait de son début de lecture très prometteur, et même si je n’ai pas suivi son avis sur la suite, elle m’avait convaincue.

La Terre Fracturée T1

Alors La cinquième saison, de quoi ça parle? Ce roman nous raconte l’histoire de trois femmes vivant dans un futur si éloigné du nôtre que ça n’est presque plus une dystopie. En effet ce futur ce passe des milliers d’années plus tard. La Terre est en colère, ou plutôt le Père Terre comme ils l’appellent, des catastrophes naturelles surviennent fréquemment; et toutes les quelques centaines d’années une catastrophe tellement importante se produit à en faire presque disparaitre la civilisation. La population s’est adaptée à tout ça et s’est développée en fonction de son environnement. On retrouve donc nos trois femmes qui sont des orogènes, ces orogènes ont le pouvoir de calmer ou de réveiller la Terre. Les orogènes sont craints de tout le monde par leur puissance incontrôlable et par conséquent traités comme des parias. Nous allons donc suivre Essun dont le fils a été assassiné par son mari qui va essayer de le retrouver; Syénite qui a été envoyée en mission afin de contrôler des coraux envahissants et Damaya qui vient de découvrir qu’elle est une orogène.

and were strong cookie lyon GIF by Empire FOX

On commence le livre par le prologue, ce prologue est assez difficile à suivre car il entre directement dans le vif du sujet et donc je n’ai pratiquement rien compris. Mais dans ma tête je me disais: « la dernière fois que tu ne comprenais rien au début d’un livre ça a été un coup de cœur incroyable » -> La Horde du Contrevent d’Alain Damasio
Ce prologue fait une vingtaine de pages donc ça va très vite, et ensuite on entre dans l’histoire, bien évidemment notre arrivée dans un univers si complexe n’est pas évident mais l’autrice nous met vraiment à l’aise en nous donnant le juste nombre d’informations au compte goutte. Sa plume est vraiment très agréable, et l’univers qu’elle a su construire est tellement riche que c’en est impressionnant!

mind blow wow GIF

Concernant les personnages je les ai trouvé très bien écrits, on a affaire à trois héroïnes, chacune d’un âge différent, avec donc des maturités différentes. Lorsqu’un chapitre sur l’une d’elle se terminait je regrettait que la suite de son chapitre ne soit pas juste après, mais en même temps j’étais vraiment pressée de découvrir la suite des autres héroïnes. Les personnages secondaires sont aussi très intéressants car on ressent bien ce que pense chaque personnage principal de ceux qui les entoure. Par exemple Damaya ressent de la crainte mais aussi de la reconnaissance pour un des personnages et N. K. Jemisin nous fait ressentir ses émotions à merveille.

On sent fortement le message de tolérance que cherche à faire passer l’autrice par le rejet des orogènes par les autres. Une personne même si elle est formée pour nous aider ne sera pas acceptée si elle est différente, le livre commence d’ailleurs par cette phrase: « A ceux qui doivent conquérir de haute lutte le respect que n’importe qui d’autre obtient d’office. »  J’ai trouvé cette phrase très actuelle car elle peut s’adresser à beaucoup de monde. Il y a aussi un message écologique très fort, on nous explique par exemple que « le Père Terre » est en colère car ses enfants l’ont maltraité il y a des milliers d’années, et que depuis il se venge.

vintage read GIF by US National Archives

Je vous conseille à 100% ce roman de Science-Fiction, ça faisait très longtemps qu’un roman ne m’avait pas embarquée comme ça dans un univers fascinant. Évidemment je n’avais pas la suite à la maison et je ne pouvais pas la commander sur internet et encore moins l’acheter en librairie (confinement tout ça tout ça). Par chance j’ai trouvé les deux tomes suivants lors de mon unique sortie aux courses en plus d’un mois, et j’hésite désormais entre faire durer le suspense ou dévorer le second tome.

J’espère que cet article vous aura donné envie de découvrir cet univers incroyable, prenez soin de vous et à très bientôt!

 

 

7 réflexions sur “La cinquième saison: un livre de SF absolument parfait!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s