Ma découverte du célèbre Shojo Fruits Basket

Bonjour tout le monde!!

Aujourd’hui je vous parle d’un Shojo des plus classiques: Fruits Basket de Natsuki Takaya. Ce manga de 23 tomes est sortit entre 1998 et 2006 et un animé du même nom est sorti en 2001 (il n’est adapté que sur les premiers tomes du manga). Lorsque j’étais ado je lisais les Love Hina de Ken Akamatsu, et souvent à la fin il y avait des pubs pour d’autres mangas, dont Fruits Basket. Ça fait donc très longtemps que j’ai entendu parler de ce manga et lorsque ma copine m’a proposé de me les prêter j’ai sauté sur l’occasion.

image5

L’histoire pour celles et ceux qui ne la connaissent pas parle de Tohru Honda une jeune lycéenne qui vit: sous une tente. Oui super on commence direct avec une pauvre SDF toute mignonne, peu commun comme pitch. Cette lycéenne ayant perdu sa mère récemment et ne pouvant plus vivre chez son grand-père avait promis à sa mère de continuer le lycée, elle plante donc sa tente sur un vaste terrain lui paraissant inoccupé. C’est alors qu’elle va découvrir qu’elle s’est en fait installée sur la propriété de deux membres de la famille Soma. Yuki Soma, un jeune garçon magnifique de son lycée, en découvrant qu’elle vit dans ces conditions lui propose de venir vivre chez eux si en échange elle fait le ménage et prépare les repas. Ceci arrangeant tout le monde Tohru va vivre avec Shiguré (le maître des lieux), Yuki et Kyo son cousin qui les rejoindra rapidement.

Une intrigue bien mignonne, seulement voilà, Tohru va vite se rendre compte qu’une malédiction pèse sur les Soma. En effet, 13 membres de la famille sont chacun hantés par les esprits des 12 animaux du Zodiac ainsi que l’esprit du chat. Ils se transforment donc en animal par lequel ils sont hantés lorsque quelqu’un du sexe opposé les enlace ou lorsqu’ils sont très faibles. La transformation ne dure que quelques minutes et lorsqu’ils redeviennent humains ils sont totalement nus (pour info on ne voit pas de zizi 🙂 )(awkward.)

image3

Laissez-moi vous dire tout d’abord que je ne suis pas très Shojo, je préfère les Seinen et en particulier quand l’intrigue se suit bien tout au long des tomes. Avec Fruits Basket, j’ai eu envie d’un peu de fleur bleu et de me réconcilier avec le genre. Le premier tome est je trouve, très prometteur, l’intrigue est sympa, les personnages sont drôles et ont chacun un caractère qui leur est propre. Mais au fur et à mesure de ma lecture, j’ai trouvé le manga un peu ennuyant, c’est à dire que c’était sympa mais on apprenait pas vraiment grand chose sur la malédiction des 12 à proprement parler. On en apprenait surtout sur les membres hantés de la famille Soma, et on en découvrait à peu près un à chaque tome. Certains membres reviennent assez souvent comme Hatsuharu ou même Momiji. J’ai beaucoup aimé le fait que l’auteur développe autant les personnages secondaires, mais malheureusement certains, une fois développés ont été totalement délaissés alors que de base on s’attendait à les voir beaucoup plus (comme Hatori ou Ayamé).

Mon personnage secondaire préféré c’est Hiro, c’est un rabat-joie total qui traîne avec les autres juste pour pouvoir être avec Kisa dont il est amoureux. Il reste à ses côtés pour la protéger du moindre danger et parce qu’il veut la voir heureuse, même si lui il ne s’amuse pas.

image2

L’histoire selon moi prend son envol à partir de la moitié de la saga, on commence à en savoir d’avantage sur la malédiction tout en suivant les aventures de nos héros. C’était beaucoup plus agréable car je n’arrivait pas à me mettre dedans. Je lisais un tome par mois et encore. C’est grâce au challenge Do You Speak Manga sur Livraddict (dont je vous ai parlé ici) que j’ai eu la force de continuer car nous avons fait une battle lecture Fruits Basket vs. Nana. Ça m’a permis de finir la saga et de connaître enfin le fin mot de l’histoire et de comprendre le quoi du qu’est-ce!

Pour ce qui est du dessin, je les trouve vraiment joli et plein de fraîcheur, c’est vraiment le style Shojo et très agréable à regarder, le bémol à ce sujet c’est que parfois j’ai eu du mal à différencier les personnages qui pour beaucoup se ressemblaient physiquement. Même si l’on voit sur la couverture du tome 1 que Tohru est brune, je n’ai cessé de me l’imaginer en blonde car ses cheveux n’étaient pas coloriés. Le seul pour qui je n’ai pas eu de soucis était Kyo car on ne cesse de répéter qu’il a les cheveux orange. Par contre je n’ai malheureusement pas trouvé le manga très agréable à lire, en effet j’ai souvent eu l’impression qu‘il manquait des passages ou bien de passer du coq à l’âne. Je me suis très souvent sentie perdue et c’est selon moi due au rythme du manga. De plus, mon amie m’avait prêté toute sa collection qui était de la même édition; durant les premiers volumes, ils s’appelaient Kyo, Yuki, Tohru; et d’un coup ils s’appelaient entre eux Honda San, Yuki Kun etc,… Alors certes c’est comme ça que ça se passe au Japon, mais pourquoi ne pas avoir adapté ceci dès le début?

image4

Bref j’ai été heureuse de pouvoir découvrir ce classique parmi les Shojos mais je dois avouer que j’ai été assez déçue. Après avoir lu le premier tome je m’attendais à plus de rebondissements. Je pense que je ne suis définitivement pas très Shojo, je pense tout de même retenter l’expérience avec un autre grand classique: Sailor Moon dont je viens d’acquérir les premiers volumes.

Je mets donc pour Fruits Basket la note globale de 3/5. Pour certains volumes j’aurais mis 5/5 tant l’auteure a su me toucher mais pour d’autres j’aurais peut-être mis 1 seulement.

4 réflexions sur “Ma découverte du célèbre Shojo Fruits Basket

  1. Leahurie dit :

    Jolie critique !
    Je suis assez d’accord avec toi ! J’en avais un tellement bon souvenir d’ado, de mon époque fleur bleu, mais quand je les ai relu, j’ai trouvé les tomes assez inégales mais cela reste agréable.
    C’était surtout pour moi un gros moment de nostalgie 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s