Le noir est ma couleur tome 1: un roman pas si sombre

Bonjour tout le monde!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur Le Pari, le premier tome de la saga d’Olivier Gay aux éditions Rageot: Le noir est ma couleur. J’ai eu la chance de gagner ce livre grâce à un super concours de Kara et Kin du blog Plumes de Lune. Kara a adoré ce livre, et après avoir lu sa chronique je me suis dit qu’il me tentait bien. Du coup comme on l’avait toutes les deux dans notre PAL 2019 avec Kin, on s’est dit que ça serait cool de se faire une LC. C’est donc ce qu’on a fait la semaine dernière et voici donc mon avis sur ce premier tome.

Image associée

Alors de quoi ça parle? On va suivre Alexandre un adolescent très grand, très beau, très musclé et très bagarreur qui décide de séduire Manon pour la jeter ensuite comme une moins que rien. Pourquoi? Parce que c’est un ado un peu débile qui a été blessé dans son ego car cette intello ne l’a pas laissé copier sur elle pendant le devoir de maths. On va également suivre Manon qui elle n’a jamais été attirée par les garçons (ou filles d’ailleurs) et se concentre sur ses révisions, ses corvées et surtout sa pratique de la magie. Car dans sa familles ils sont tous des Mages qui puisent leurs différentes sources de magie dans les couleurs, Bleu pour le vent, Rouge pour la force, Violet pour l’esprit, Orange pour le feu, etc… Le problème c’est qu’un Mage noir rode à Paris, et que les Mages noires utilisent la magie noire à des fins dangereuses et qu’ils sont les seuls à savoir utiliser.

plotting dr evil GIF

Ce livre était très déconcertant, dans un premier temps on s’attend à un livre d’ado classique et bourré de clichés. Alors oui nos ados sont clichés, mais c’est assumé par l’auteur voir même pris au second degré, par exemple il arrive qu’un des personnage dise « je sais c’est cliché mais… ». Ce qu’on ne peut pas lui reprocher par contre c’est qu’il a fait de son mieux pour que les jeunes parlent comme des jeunes. Les mecs ne disent donc pas: « pff c’est une idiote » mais plutôt « putain elle est trop conne », ce qui semble beaucoup plus crédible. Mais j’ai surtout été fortement déconcertée par cette magie qui arrive comme un cheveux sur la soupe, du genre « mais pourquoi? » Et finalement ça marche plutôt bien.

curb your enthusiasm ok GIF

En fait pendant une bonne partie du livre on a l’impression de suivre deux histoires, celle de Manon qui s’inquiète pour ce Mage noir qui rôde, et celle d’Alexandre qui veut à tout prix pécho Manon. On voit bien qu’ils ne viennent pas de la même planète ces deux là. Si l’écriture est fluide (Kara le dit si bien: « ça se lit comme du beurre »), la confrontation d’Alexandre à cet univers fantastique développé donne beaucoup plus de profondeur aux personnages. Finalement c’est un roman très ado, en même temps les ados sont la cible, si après les premières lignes on s’attend à un cliché monstre comme un certain livre dont j’ai déjà parlé, finalement ça se lit bien et ça se ressent bien en second degré. Je pense quand même avoir envie de lire la suite s’il est dispo à la bibliothèque.

vintage read GIF by US National Archives

Bref, ce livre est fait pour vous si vous voulez un livre ado avec de l’action, un langage qui ressemble un peu plus à ce qu’il se passe dans la vraie vie, du fantastique et que vous ne voulez pas vous attendre à de grosses surprises. Pour ma part je m’attendais à quelques rebondissements clés mais ça n’a pas enlevé son petit truc à cette lecture.
Ma note: 3.5/5

 

8 réflexions sur “Le noir est ma couleur tome 1: un roman pas si sombre

  1. Adlyn dit :

    Ayant beaucoup aimé Les Épées de glace du même auteur, j’hésitais beaucoup à tenter Le Noir est ma couleur mais tu me confortes dans ce que je craignais : un public-cible plus adolescent que la trilogie que j’ai lu. Même si ce n’est pas rédhibitoire, j’aime autant retrouver la plume très agréable à lire de l’auteur sur des sujets plus mûrs. J’irai donc plutôt me sustenter avec La Magie de Paris, je pense… ^-^

    Aimé par 1 personne

  2. Ibidouu dit :

    J’ai découvert Olivier Gay avec ce roman l’année dernière. Je vois bien les différents points que tu lui reproches mais, j’avoue tout, perso j’ai enchaîné les cinq tomes de la série en une semaine haha. C’est du bon jeunesse je trouve, tout les ingrédients sont réunis pour avoir une saga sympa et efficace 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s