The Handmaid’s Tale: Une dystopie toute proche

Bonjour à toutes et à tous!

Comme la saison 2 de The Handmaid’s Tale a commencé hier aux USA, je me suis dit que vous parler de la première saison pourrait vous donner envie de vous mettre à jour. Tout le monde a du entendre parler de cette série inspirée du livre La servante écarlate de Margaret Atwood car elle a fait un énorme buzz lors de sa sortie, regonflant par la même occasion les ventes du livre sortit en 1985!

Image associée

The Handmaid’s Tale est donc une série américaine créée par Bruce Miller en 2016 et diffusée sur Hulu (une autre plateforme de streaming style Netflix), en France elle est disponible sur OCS. Margaret Atwood a participé à sa réalisation en tant que consultante. Voici le synopsis de la série (et du livre par la même occasion): « Dans une société dystopique et totalitaire au très bas taux de natalité, les femmes sont divisées en trois catégories : les Épouses, qui dominent la maison, les Marthas, qui l’entretiennent, et les Servantes, dont le rôle est la reproduction. »

Ça fait froid dans le dos! Mais encore plus lorsque l’on voit les premières images, car je ne sais pas pourquoi mais je ne m’imaginais pas une dystopie si « réaliste » je m’attendais à des gens à la ferme, comme un gros retour en arrière genre style époque Victorienne. Mais non, rien de tout ça, le roman de Margaret Atwood a été écrit de sorte que l’histoire pourrait se passer à n’importe quelle époque « moderne » et Bruce Miller a parfaitement su l’adapter au gout du jour! Je m’explique: On découvre ici une dystopie mais une dystopie récente!

Image associée

On va suivre June, qui se prénomme désormais Offred (Defred en français) car elle appartient désormais à son maître de maison prénommé Fred. Horrible n’est-ce pas? Etant donné que June est fertile elle devient automatiquement une servante et est destinée à se faire féconder par son commandant. Si elle tombe enceinte, elle devra ensuite céder son enfant au commandant et son Épouse (qui elle ne peut pas avoir d’enfant). C’est déjà assez horrible, ce qui fait encore plus froid dans le dos c’est que l’on va plus ou moins assister à la mise en oeuvre de cette dystopie; car non dans la série cette société n’existe pas depuis des générations mais est toute nouvelle! Par le biais de flashbacks on découvre comment June et ses amies étaient des femmes « normales » avec des droits, qui draguaient sur Tinder et prenaient le Uber; et ont finalement perdu tout droit dans cette nouvelle société qui leur a TOUT arraché.

Résultat de recherche d'images pour "the handmaid's tale"

Il y a 10 épisodes mais je me suis enchaînée la série en 3 jours seulement. J’étais épouvantée par ce que je voyais, souvent mal à l’aise mais j’avais besoin de savoir comment la vie de milliers de personnes avait put basculer en un claquement de doigts. Je n’ai pas eu toutes les réponses à mes questions qui devraient arriver un peu plus dans la saison 2. Je vous conseille tellement cette série qui est un parfait exemple d’un retournement de système. Lorsque l’on pense à toutes les guerres qui se sont passées, les génocides, etc. on se dit: « oui mais maintenant ça ne pourrait pas arriver ». Et bien cette série nous montre que sans vigilance tout peut arriver. Une citation parfaitement adaptée de Simone de Beauvoir revient souvent lorsqu’on fait référence à La servante écarlate et ce n’est pas pour rien: « N’oubliez jamais qu’il suffira d’une crise politique, économique ou religieuse pour que les droits des femmes soient remis en question. Ces droits ne sont jamais acquis. Vous devrez rester vigilantes votre vie durant. »

Résultat de recherche d'images pour "the handmaid's tale aunt lydia"

Les acteurs, enfin je pense qu’on peut surtout parler des actrices sont époustouflantes! Que ce soit Elizabeth Moss que j’avais déjà adoré dans Mad Men rend tout ça vraiment réel! On retrouve également Alexis Bledel, aka Rory Gilmore qui est dans un rôle vraiment épatant qui la change complètement du rôle de Rory; ainsi que Samira Wiley qui joue Poussey dans Orange is the New Black. J’ai aimé toutes les performances des actrices, que ce soit les Martha, les Servantes, les Epouses ou même les Tantes. D’ailleurs en parlant de Tantes ce sont celles qui font régner l’ordre chez les Servantes, elles leur apprennent comment être une bonne Servante et les commandent. Et je dois avouer avoir été bluffée par la performance d’Ann Dowd dans le rôle de Tante Lydia!! Elle m’a littéralement retournée.

Pour conclure cette série est entrée directement dans mon Top 50 après m’avoir autant bouleversée, c’est certain vous n’en ressortirez pas indemne. Elle est plus ou moins difficile à regarder suivant votre sensibilité, pour moi ça a été difficile mais bizarrement je ne pouvais pas m’en détacher. J’ai de grandes attentes pour cette saison 2, j’espère en savoir plus sur le pourquoi du comment. Alors vous l’avez-vu? Ça vous tente?

Ma note: 5/5! Coup de Cœur!!

8 réflexions sur “The Handmaid’s Tale: Une dystopie toute proche

  1. Frédéric Malonda dit :

    J’ai une amie qui a lu et adoré le livre. La série me tente bien, dommage que ce ne soit pas sur netflix. Le sujet est effrayant mais pas si impossible que cela.. même si j’espère de tout cœur que cela n’adviendra pas. Tu en parles très bien et tu donnes envie de s’y plonger. Bon weekend Angela 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. dame.nina dit :

    Bonjour !

    J’ai vu les deux premiers épisodes mais je n’ai pas accroché, ce qui m’étonne d’ailleurs puisque le sujet me parle fortement ! Ton article m’a donné envie de m’y remettre, allez, dans ma liste des séries à reprendre !

    Belle journée !

    Aimé par 1 personne

    • angelakoala dit :

      Oh ça me fait plaisir ce que tu me dis!! C’est vrai que l’ambiance est assez spéciale. J’ai commencé la saison 2 et elle reste dans le même esprit donc ça me plait toujours autant c’est déjà ça. J’espère que ça va s’améliorer pour toi pour la suite!

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s