La Chute des Géants: des destins croisés

Hello!!!

Aujourd’hui je vous donne mon avis sur La chute des Géants, le premier tome du Siècle de Ken Follett.

Ce bon pavé de 999 pages parle de vies et de destins croisés durant la première guerre mondiale. On peut donc suivre l’histoire d’Écossais, d’Anglais, de Russes, d’Allemands, d’Américains,… Il y a beaucoup de personnages mais ce n’est absolument pas difficile de se souvenir qui est qui ça coule de source même!

 

FullSizeRender (2).jpg

 

Quand mon père me l’a prêté j’ai vu la taille du machin et l’intrigue sur la première guerre mondiale, je me suis dit: « Mouais on verra bien quand je le lirai ». Puis Resineiras_books a mentionné cette lecture comme un coup de cœur, alors j’ai tenté l’aventure.

Et c’est en le lisant que j’ai compris. Déjà je ne suis pas fan des combats, genre dans les films ça m’ennuie en général, alors là je me suis dit super ça va être du combat tout le long. Et non pas du tout. Déjà ça l’histoire commence bien avant la guerre, on nous introduit petit à petit les personnages et on comprend comment la guerre est arrivée. On la vie sous différents points de vue et c’est génial.

L’intrigue démarre donc dans une petite ville d’Ecosse avec Billy deux fois qui va faire son premier jour de travail dans une mine de charbon. Ce prologue nous permet de se mettre dans l’ambiance de l’époque. On va aussi suivre sa sœur qui travaille comme intendante dans la résidence du Comte Fitzhebert et de sa femme la princesse Russe Bea. On va suivre un jeune Américain, Gus qui travaille à la maison blanche, Walter de l’ambassade d’Allemagne en Angleterre, son cousin Robert de l’ambassade d’Autriche et les frères Russes issus d’une famille d’agriculteurs: Lev et Grigori.

Chaque personnage est attachant, et j’ai un penchant pour Billy et Grigori, même si on ne peut s’empêcher de tous les aimer. Ces personnages sont vrais, ce ne sont pas des hommes magnifiquement beaux et sans peurs, des femmes sans peur d’une beauté à coupé le souffle. On nous décrit leurs qualité et leurs défauts et surtout on a l’impression qu’ils ont tous vraiment existé.

Ken Follett s’inspire de la réalité c’est à dire qu’il a fait beaucoup de recherches, qu’il n’implique pas des personnages historiques au hasard comme Churchil, Lenine ou encore Wilson. Il prend des moments historiques et les inclus dans toutes ces vies. Je me suis surprise à aimer les quelques passages de batailles, les sentiments que ressentent les soldats, les stratégies. C’était une vraie découverte et j’ai d’ailleurs trouvé qu’il en manquait.

Bref je ne peux que vous conseiller ce livre qui selon moi est un chef d’oeuvre! Il ne se termine pas sur une fin à suspense donc on peut largement je pense, faire une pause entre ce tome et le suivant pour se remettre de ses émotions. Car oui elles étaient nombreuses, j’ai été triste, j’ai rit, j’ai été stressée, j’ai été énervée et j’en passe.

Grâce à cet auteur, j’ai appris un peu d’histoire sans m’en rendre compte, mais surtout je l’ai comprise! Alors si vous hésitiez, ne le faites plus et foncez!

Ma note: sans hésiter c’est un coup de cœur!

Publicités

2 réflexions sur “La Chute des Géants: des destins croisés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s