La Passe-Miroir: Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos

Voici le retour de notre chère Passe-Miroir Ophélie, l’ayant reçu à Noël je n’ai pas pût m’empêcher de le dévorer!

Au cas où certains tomberaient sur cet article par hasard, il s’agit ici du Tome 2 de « La Passe-Miroir » de Christelle Dabos, j’ai également fait un article sur le premier tome.
Des Spoilers sur le premier tome vont suivre 🙂

Synopsis: « Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au cœur d’une redoutable vérité. »

img_9776

Ophélie est officiellement introduite à la cour dans ce tome. Elle en fait même partie intégrante, qu’on l’aime ou qu’on la déteste, qu’on l’admire ou bien qu’on la surestime notre chère liseuse à le chic pour se faire remarque! Au fil de l’histoire on la voit encore une fois souffrir, douter, paniquer mais surtout on la soutient lorsqu’elle prend son courage à deux mains, qu’elle gagne confiance en elle et bien sûr qu’elle devient une vraie femme du monde.

Sans pour autant rentrer dans la caricatures des membres de la Citacielle, Ophélie devient une des leurs, elle subit les faveurs et défaveurs de l’Esprit de famille et peut voir des alliances se former comme se briser. Cette fois-ci, elle ne subit pas les idées de tous mais prend sa vie en main et décide aussi pour elle même (et pour les autres), notre Passe-Miroir évolue et se retrouve de moins en moins dans les choses qui la caractérisaient autrefois sur Anima, sa place est au Pôle désormais.

Ce tome m’a totalement transportée, j’ai eu l’impression cette fois ci de suivre une mélodie, qui est au début douce et calme, puis ça monte crescendo. Au fur et à mesure que l’on avance, le rythme s’accélère, même moi j’ai eu l’impression de lire de plus en plus vite. Non pas parce que je voulais absolument connaitre la suite mais surtout parce que ce rythme m’était comme imposé. A quelques moments, la tension redescend puis repart de plus belle. Encore une fois, la plume de Christelle Dabos a frappé!

J’ai été prise d’une grande affection cette fois pour Tante Roseline et Berenilde qui m’énervaient un peu dans le premier tome (pas pour les mêmes raisons évidemment). On a également pût voir d’autres facettes de certains personnages comme Archibald, ou encore le chevalier. Et puis dans ce tome énorme coup de cœur pour Thorn! Comment ne pas succomber au charme de ce personnage fermé et sévère? A chaque fois qu’il nous montre ne serai-ce qu’une once d’émotion, on a l’impression d’être privilégié tellement il a l’habitude de ne pas en montrer du tout.

Vous l’aurez compris: c’est un coup de cœur!

Sous cette photo de la magnifique Citacielle (chapeau l’artiste comme on dit), vous pouvez trouver quelques ressentis qui m’ont particulièrement marqué mais ATTENTION SPOILERS!!!!

img_9789

 

AHAHAH voici le coin des chanceux qui ont déjà lu le tome (ou bien des curieux qui veulent en savoir plus).

Certaines scènes ou plutôt certains chapitres m’ont particulièrement touché dans ce tome (même s’ils sont tous merveilleux) (OK je suis accro):

  • Le chapitre « La promesse »

Ce chapitre se déroule à l’intendance alors qu’Ophélie rend visite à Thorn (beaucoup plus tard que prévue car cette fiancée modèle l’avait totalement oublié). Elle retrouve Thorn complètement défiguré et son bureau complètement mis à sac. J’ai trouvé ce chapitre magnifique car autour de tout ce chaos, on retrouve l’intensité de la relation entre les deux fiancés. Oui ils s’aiment on s’en rend compte, et même si ça nous paraît totalement évident, ce n’est pas fait grossièrement. La scène est émouvante, pleine de compromis et de non dis, mais c’est ce qui fait tout le charme de la situation. J’en ai eu des frissons!

 

  • La scène du baiser

Malgré tout ce qu’il se passe dans les aventures d’Ophélie, c’est sûrement la scène la plus surprenante! Thorn qui embrasse Ophélie!!!! WHATTT?!?!?! Je ne m’y attendais vraiment pas et même si ça ne finit pas en conte de fée, quelle scène! J’ai adoré! Merci Christelle!!

 

  • Le chapitre « L’annonce »

Ophélie se réveille dans son lit à l’hôtel, son père est à son chevet et ses frères et sœurs sont endormis autour d’elle. Cette scène m’a mis les larmes aux yeux, elle était vraie, infiniment touchante et juste.

 

Ensuite je dirai que toutes les scènes avec Farouk étaient particulièrement intense, peut-être parce que l’auteure a réussi à nous faire ressentir le pouvoir de l’esprit de famille. Chaque moment où on attend une réponse ou bien une réaction de sa part, mon cœur cessait de battre. J’adore ce personnage et je comprend pourquoi tous les habitants du Pôle veulent ses faveurs, il est majestueux et j’ai vraiment hâte d’en découvrir plus sur lui.

 

Voilà c’est tout pour moi, même si je pourrais en parler des heures, n’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé 🙂

Publicités

11 réflexions sur “La Passe-Miroir: Les disparus du Clairdelune de Christelle Dabos

  1. Charmant-Petit-Monstre dit :

    Je te rejoins sur ton ressenti sur les personnages des deux tantes : j’avais un peu de mal avec elles dans le premier tome et puis la suite leur a donné l’occasion de dévoiler des pans de leur personnalité très intéressants. Je les aime du coup énormément et j’espère qu’on pourra les retrouver dans la suite des aventures. Pour ce qui est de Thorn, ce que tu en dis est très juste, c’est vrai que la moindre émotion qui transparaît semble être tellement un effort surhumain qu’on ne peut être touché qu’en plein coeur. Et (encore une fois) mille fois d’accord sur la surprise du baiser. Je m’attendais mais tellement pas à ce qu’il réagisse aussi spontanément que j’ai du m’arrêter et reprendre les trois lignes précédentes pour être sûre que je n’avais pas loupé quelque chose x)

    Aimé par 1 personne

    • angelakoala dit :

      J’ai beaucoup aimé retrouver Ophélie. Je pense que j’ai préféré le premier car il était magique et j’aime beaucoup La découverte des premiers tomes. Celui ci est quand même génial et l’histoire va beaucoup plus vite 🙂 J’espère que tu aimeras ta lecture 😉

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s