The OA: une série bluffante!

Bonjour à tous, aujourd’hui je vous livre mon avis sur la série The OA!

Afficher l'image d'origineTitre: The OA – Création: Brit Marling et Zal Batmanglij – Réalisation : Zal Batmanglij – Casting : Libby Goldstein, Junie Lowry-Johnson, Chris Gray,… – Diffusion: Netflix – Nationalité: Americainne – Genres: Drame, Science-Fiction – Durée moyenne: 1h

Synopsis: « Prairie Johnson, une jeune fille aveugle adoptée, réapparaît brusquement sept ans après avoir été enlevée. Elle s’identifie désormais comme étant « The OA ». La disparition de sa cécité ainsi que la nature de sa disparition provoquent bien des questionnements chez les autres, mais celle qui était connue sous le nom de Prairie ne semble pas prête à partager ce qu’a été sa vie pendant les sept dernières années… »

J’ai vu que The OA était sorti sur Netflix il y a peu de temps en voyant la « pub » ou plutôt la bannière de présentation de la série sur l’accueil Netflix, car oui comme toute série addict qui se respecte j’ai un abonnement Netflix. Ce n’est pas la révolution niveau série mais il y en a quand même quelques unes vraiment sympa et aussi ça aide considérablement à baisser le téléchargement illégal (je suis une sainte). Bref l’image était assez intrigante et comme j’ai pour idée fixe de ne pas regarder une bande annonce de peur que ça me dévoile trop de chose je me disais: mais qu’est-ce que c’est que ce truc? J’en ai beaucoup entendu parlé dans la semaine qui a suivi mais les gens disaient juste: « wow c’était génial » ou encore « j’ai beaucoup aimé » mais sans plus de détails ou de polémique alors forcément ça m’a intrigué.

Nous nous sommes donc lancé dans the OA avec mon copain durant le weekend, et en 3 jours nous avions visionné les 8 épisodes. Laissez-moi vous dire que c’est particulièrement rare qu’il arrive à s’enchaîner plus de deux épisodes d’une même série par jour, ce n’est pas un grand Binge watcher comme moi (ce qui m’agace un peu quand on regarde une série ensemble :P) Au début c’est très intrigant, on veut savoir ce qui est arrivé à Prairie, comment est-ce qu’elle voit, où était-elle? Que s’est-il passé? Mais au fur et à mesure qu’on lui pose des questions, on a envie de dire aux autres personnages de ne pas la brusquer, on ne sait pas pourquoi mais on la comprend sans savoir pourquoi. Puis l’histoire s’enclenche, on est de plus en plus captivés par son histoire, son but, mais aussi aux autres personnages. La fin m’a laissée littéralement sans voix.

Photo Alice Krige, Brit Marling

Les créateurs ont envisagé plusieurs saisons, ce qui est une bonne chose, après avoir une telle première saison, on ne peut s’attendre qu’à être déçus de la suite, sauf si ça a été pensé en amont. Mais il faut dire que la série aurait presque put se terminer ainsi car c’est assez ouvert tout en étant finit. Je sais que ce n’est absolument pas clair, mais je ne veux pas trop vous en dévoiler.

Cette série est très belle je trouve, mais aussi très dure, elle n’est pas gore, ni trash, mais difficile tout de même. Elle n’est pas fantastique mais mystérieuse. C’est de la science-fiction mais pas de la science-fiction à la star trek attention, c’est subtile.

Je ne peux que vous conseiller de foncer! C’est un coup de cœur!!!

Publicités

4 réflexions sur “The OA: une série bluffante!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s